Portail des arts martiaux et sports de combats

Le site du Muaythai, Muay thai et boxe thai

 Se défendre face à un couteau

Par Boranhat Krongsak
Age : 35 ans,
Poids : 72 kilos
Signe particulier : invaincu en Europe.
Profession : entraîneur de Boxe Thai.
Palmarès : champion du Monde de Boxe Thai et de Kick-boxing.

    Les boxes pieds/poings sont des disciplines de ring, mais qui néanmoins peuvent s'avérer très efficace dans la rue. Un combattant confirmé peut, en cas d'agression, se sortir de bien des situations. Une agression au couteau peut, malheureusement, nous arriver. Bien évidemment, la meilleure solution, si elle est possible, est la fuite. Cette dernière permet d'éviter bien des soucis. Si par malchance vous ne pouvez vous soustraire à votre agresseur, vous devrez lui faire face et le mettre hors d'état de nuire. La Boxe Thaï est une boxe où tous les coups, enfin presque, sont permis. Les coudes, les genoux, les poings et les tibias peuvent devenir des armes redoutables. Ce mois-ci, nous avons demandé à Krongsak, grand champion de Muay Thaï invaincu en Europe, de nous dévoiler ses bottes de Nevers, en cas de mauvaise rencontre.

"La première des choses à faire, lorsque vous tombez face à quelqu'un qui vous menace avec un couteau, c'est de rester calme. Il ne faut surtout pas exciter l'agresseur et il est important de le regarder bien dans les yeux et de rester à distance (un mètre). C'est de toute façon celui qui vous menace qui bougera le premier. Ne prenez surtout pas le risque d'attaquer le premier. Lorsqu'il va tenter de vous toucher avec son arme, il faut absolument anticiper son geste, afin de bien se déplacer. Soit à gauche ou bien à droite. Une fois que la lame est évitée, je place instantanément un coup de coude ou bien un coup de genou. Les low-kicks sont également très efficaces. Ils sont peut-être l'arme idéale pour mettre hors d'état de nuire l'agresseur. J'insiste sur le fait qu'il est important de ne pas perdre son sang froid. Je sais que ce n'est pas facile, mais garder le contrôle de soi est indispensable. Cela permet de déstabiliser l'agresseur. Un bon pratiquant de Muay Thaï, sans pour cela être un grand champion, peut indiscutablement se tirer d'une situation périlleuse. Les techniques de cette discipline sont extrêmement efficaces. Je me souviens d'une anecdote. Un soir à Bangkok, dans un quartier chaud, je me suis fait menacer par un type qui avait une machette. J'ai regardé autour de moi et j'ai ramassé un bâton. J'ai réussi à le désarmer grâce au bâton et ensuite je l'ai descendu pour le compte à coups de low-kicks."

 

couteau1.jpg (31592 octets)

Krongsak est sous la menace d'un coup de couteau vertical, de haut en bas,
il bloque le bras armé de son agresseur avec son avant-bras,
puis le contrôle avec sa main gauche tout en contrant d'un coup de coude à la tempe.

couteau2.jpg (36471 octets)

Krongsak est attaqué d'un coup direct au niveau du ventre,
il effectue une esquive du corps tout en déviant l'attaque avec son avant-bras droit,
et immédiatement frappe d'un coup de coude circulaire dans le visage de son adversaire.

MON CONSEIL
Il ne faut jamais s’affoler face à quelqu’un qui vous menace avec un couteau, même si cela n’est pas facile. Surtout, ne le quittez jamais du regard et essayez de rester à une distance d’un mètre.

Texte et photos de Pascal Iglicki.



 

Copyright © 2018 - Martial OnLine - Tous droits réservés.